Stefan Liberski
La Grande Belleza

Dans La Cité des femmes, Vita Nova peuplée de fantasmes, le funambule Liberski balance sur le fil de l’admiration et de l’addiction amoureuse. Entretien a cuore aperto. À vingt-quatre ans, Etienne Kapuściński – “avec des accents sur des consonnes, on n’a pas idée” – se retrouve à Cinecittà en plein tournage de La Cité des […]

Lire la suite Stefan LiberskiLa Grande Belleza