Per Petterson
Regarde les hommes tomber

Dans une chronique douce-amère tamisant passé et présent, le Norvégien Per Petterson excelle dans l’éphéméride des liens défaits, quand tout est à reconstruire. Lors de situations précises, par exemple après certaines ruptures, le lit peut devenir un endroit problématique… “La Mazda 929, modèle 1979, version break, était une voiture assez spacieuse. On pouvait rabattre la […]

Lire la suite Per Petterson Regarde les hommes tomber

Graham Swift
Trompe le monde

Avec une rare élégance, le Britannique Graham Swift signe une grande illusion sur le pouvoir de la littérature et les entrelacs du destin. “Wake up, wake up, you sleepy head! (Réveille-toi, paresseux, réveille-toi!)” Le spectacle va commencer. 1959, cet été-là, sur la jetée de Brighton, les vacanciers se déplacent spécialement pour les voir, assister à […]

Lire la suite Graham SwiftTrompe le monde

Charly Delwart
Animal en quarantaine

Croquant la mue de la quarantaine, Charly Delwart signe une réjouissante comédie existentielle, piquée d’une pointe de burlesque, où il est question de réinvestir sa vie. Dans son précédent ouvrage, Databiographie, l’écrivain belge Charly Delwart (Circuit) offrait un singulier autoportrait compilant des centaines de statistiques personnelles, manière de se réapproprier ses datas pour traduire la […]

Lire la suite Charly DelwartAnimal en quarantaine

Pajtim Statovci
Visa pour le moi

Via la question de l’exil et de l’accueil des migrants, le finnois Pajtim Statovci débrouille les frontières et les genres pour un droit à l’auto-définition.  À quinze ans, Bujar fuit l’Albanie en compagnie d’Agim, son meilleur ami. Après avoir obtenu le statut de réfugié politique en Italie, Bujar se (re)construit au gré des rencontres et […]

Lire la suite Pajtim StatovciVisa pour le moi

Nicole Caligaris
La fièvre

Qui sommes-nous pour évoquer le travail de Nicole Caligaris? Quel lecteur? À quoi faut-il (ne pas) s’attendre? Sur le commerce des hommes, la traque du pigeon plombé par la panade, touchant le fond en “tentant de trouver de quoi”, Caligaris désosse le réel dans une écriture des gouffres, tornade de mots, littérature de l’expérience pure. […]

Lire la suite Nicole CaligarisLa fièvre

Sandro Veronesi
Le temps immobile

Sous l’apparat d’un foisonnement romanesque flamboyant, l’Italien Sandro Veronesi chante les vertus du stoïcisme : supporte et abstiens-toi. Après Caos Calmo (Chaos Calme) en 2006, Sandro Veronesi remportait l’année dernière pour la seconde fois le prix Strega, le “Goncourt” italien, avec Il colibri. Virtuose, le style télescope les formes (correspondance, listes, dialogues) et les époques, […]

Lire la suite Sandro VeronesiLe temps immobile

Cyril Roger-Lacan
Le grand départ

En sept textes courts, Cyril Roger-Lacan scrute les vacillements intimes les plus âpres, les gouffres les plus profonds, les éloignements définitifs avec un désir passionné de comprendre. Bouleversant. “Rien n’est jamais acquis à l’homme Ni sa force Ni sa faiblesse ni son coeur”, scandait Aragon… Ici une femme, dont on aperçoit le chignon, puis la […]

Lire la suite Cyril Roger-LacanLe grand départ

Alain Schifres
Point trop n’en faut!

Autrefois journaliste – l’époque était déjà au chiffre, on dirait un méchant de James Bond, Alain Schifres décoche ce regard en coin d’ethnographe de la rue, de sociologue du presque rien. Carnet d’un évitiste. “Autrefois on vous ôtait les amygdales, aujourd’hui les accents. (…) Avant et après Jésus-Christ sont démodés. Tout est avant ou après […]

Lire la suite Alain SchifresPoint trop n’en faut!

Joca Reiners Terron
L’apprenti sorcier

Hanté par la question de l’exil politique, le Brézilien Joca Reiners Terron signe un roman écolo halluciné. Très fort! Ils sont une cinquantaine, ultimes survivants d’un peuple refusant tout contact avec l’homme blanc. Expatriée alors que les derniers jours de la forêt amazonienne sont comptés, la tribu des Indiens kaajapukugi trouve asile au Mexique. Après […]

Lire la suite Joca Reiners Terron L’apprenti sorcier